Richard Ardouin, 47 ans, en recherche d’emploi charpentier-couvreur et candidat aux élections TPE

Publié le 03/01/2017 à 09H01
« Quand on m’a proposé d’être candidat, j’ai dit oui tout de suite. »

Avec un bel enthousiasme, Richard Ardouin entend rendre ce qu’on lui a donné lorsqu’il est arrivé à la CFDT : compétence, chaleur humaine, solidarité… et surtout de l’attention. Charpentier-couvreur, Richard est entré en conflit avec son patron, qui ne respectait pas les normes de sécurité. Il avait chuté deux fois d’un toit, sans gravité, heureusement. Mais son exigence de sécurité a déplu. Perturbé, seul face à ce patron, il a trouvé à la CFDT des Hautes-Alpes le soutien nécessaire au règlement de ce conflit et à sa remise en selle. Aujourd’hui, il se forme afin de mieux relever ceux qui tomberont demain.