Responsabilité Sociale des Entreprises

Publié le 23/02/2012 à 00H00
Responsabilité sociétale des entreprises

Jusqu'à une période récente, l'entreprise s'inquiétait assez peu des conséquences de ses activités sur différentes catégories d'acteurs : salariés, fournisseur et consommateurs. Aujourd'hui, elle ne peut plus les ignorer. De plus en plus la société lui demande des comptes.

Les outils de la RSE : 
Faire appliquer les textes réflementaires et les conventions internationales
- les 8 conventions fondamentales de la déclaration OIT de 1998
- Les principes directeurs de l'OCDE
- L'article 116 de la loi sur les Nouvelles Régulations Economiques 
- Les codes de conduite sectoriels

Lister les enjeux RSE de notre entreprise, de notre établissement à travers un tableau de bord et un bilan annuel

Inscrire la RSE comme un objet de dialogue social dans l'entreprise : discuter des engagements RSE de l'entreprise et des moyens de mise en oeuvre, définir des modalités d'évaluation et de contrôle des engagements des directions (codes de conduite, chartes éthiques).

Négocier des accords cadres internationaux sur la RSE dans les grands groupes. Une douzaine d'entreprises en ont déjà négociés avec les fédérations internationales de la CSI : Danone, Accor, Carrefour, Lafargue, EADS, Renault, EDF, Rhodia, Arcelor-Mittal,...

Se service de démarches de labellisation dans les PME : label social des centres d'appels, label Lucie avec Vigéo,...

Participer à des campagnes d'action avec des ONG comme celles de l'Ethique sur l'étiquette sur les Jeux Olympiques ou celles conjointes avec Amnesty International pour défendre les droits syndicaux dans différents pays.