En Provence Alpes Côte d'Azur, un étudiant sur deux habite chez ses parents

Publié le 03/07/2013 à 15H47
Sur les 160 230 étudiants recensés en Paca en 2008, 133 000 y résidaient déjà 5 ans plus tôt. Études supérieures et mobilité vont souvent de pair.

Mobilité interrégionale tout d'abord puisque la région échange de nombreux étudiants avec Rhône-Alpes, Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées et Île-de France. Mobilité interne à la région ensuite qui bénéficie surtout à Marseille - Aix et Avignon. Mobilité quotidienne enfin : un étudiant sur trois ne réside pas dans la commune où il poursuit sa formation.
À l'instar des autres régions très urbaines, plus d'un étudiant sur deux réside chez ses parents, souvent en périphérie des grands centres urbains où se concentre l'essentiel des sites d'enseignement, alimentant ainsi la polarisation croissante du territoire régional. Pour autant, Paca n'apparaît pas plus mal dotée en logements étudiants que les autres régions comparables.