Voter FN nuit gravement aux femmes

Publié le 25/11/2015 à 10H37
Il y a 70 ans, les femmes votaient pour la première fois aux élections régionales. Ne gachons pas cet anniversaire : les idées du FN ne sont pas compatibles avec l'émancipation des femmes ! 

De façon systématique, les élu(e)s FN votent contre tous les rapports ayant trait à l’égalité entre les femmes et les hommes. Le dernier en date, rapport « sur les progrès accomplis en matière d’égalité entre les femmes et les hommes dans l’Union en 2013 », présenté au Parlement européen en janvier 2015 par M. Tarabella, n’a pas fait exception. À cette occasion, le chef de la délégation FN au Parlement est intervenu en ces termes :

« Le rapport Tarabella n’est qu’une nouvelle expression du matérialisme, de l’utilitarisme et de l’égalitarisme qui sévissent ici. »

Une femme à la tête d’un parti... n’en fait pas un modèle !

Marine Le Pen s’affiche en femme libre, active, divorcée, mère de famille, avocate, qui lutte sur tous les plans, vivant avec son compagnon en concubinage, mais elle est aussi celle qui, pendant la campagne présidentielle de 2012, a affirmé, en prônant le salaire parental, que « le progrès pour les femmes, c’est de rester à la maison » (« Des paroles et des actes », France 2, le 24 février 2012).

Et que dit le projet du FN ? 

 

Lire ci-dessous le décryptage CFDT du projet concernant les femmes

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS