Les entreprises créées en 2010 : 2 sur 3 existent toujours au bout de 3 ans

Publié le 18/06/2015 à 14H18
En 2010, 28 400 créateurs d’entreprises (hors auto-entrepreneurs) débutaient leur activité en Provence-Alpes-Côte d’Azur, dont un tiers d’artisans inscrits à la Chambre de métiers et de l’artisanat. Au bout de trois ans, 68 % des entreprises créées au premier semestre 2010 sont toujours en activité (67 % parmi les artisans).

Le taux de pérennité des entreprises créées en Paca est inférieur de 3 points à la moyenne nationale, pour les artisans comme pour les autres créateurs. À l’image des autres régions du sud (excepté la Corse), il figure parmi les plus faibles de France métropolitaine. 

Le taux de pérennité varie fortement selon le secteur d’activité : de 62 % dans la construction à 86 % dans la santé. Le profil du créateur et les conditions de la création déterminent aussi les chances de pérennité à trois ans. Un diplôme supérieur, des moyens financiers élevés et la présence d’un salarié sont des facteurs favorables.  

Les nouvelles entreprises ont eu un effet bénéfique sur l’emploi : en Provence-Alpes-Côte d’Azur, une entreprise pérenne a généré en moyenne 2,7 emplois, en comptant celui du créateur. En outre, les embauches réalisées par les entreprises en croissance ont quasiment compensé les pertes liées aux cessations d’activité.