Monoprix : la CFDT obtient des contreparties et signe l’accord sur le travail de nuit

Publié le 13/12/2016 à 13H49
Les négociations relatives au travail de nuit dans les magasins de l’enseigne Monoprix ont abouti à la signature d’un accord. La CFDT, qui est la première organisation syndicale dans cette enseigne avec 39,73% de représentativité, a obtenu une amélioration importante des contreparties au travail de nuit. 

Les principales contreparties obtenues :

- Un salarié travaillant jusqu’à 21h ne pourra plus se voir imposer de travailler jusqu’à 22h,
- La mise en place du volontariat avec possibilité de réversibilité;
- La majoration du taux horaire de base qui était en place uniquement pour la tranche de 21h à 22h et s’élevait à 25 % : • Entre 21h et 21h15 : 25 % • Entre 21h15 et 22h30 : 50% • Entre 22h30 et 5h : 70%
- La prise en charge à hauteur de 500€ TTC par an pour la garde d’enfants de moins de 10 ans,
- L’attribution d’une prime de fermeture pour les agents de maîtrise et les cadres.

Cet accord permet également d’harmoniser les contreparties au travail de nuit sur l’ensemble des magasins.